Dimanche de la Divine Miséricorde

Croire en la résurrection, celle de Jésus ou la nôtre, voilà qui n'est pas facile. Et pourtant, la résurrection est au cœur du christianisme, au cœur de nous-même, c'est la Bonne nouvelle par excellence.  Après les horreurs de la Passion et la mise au tombeau, voici le matin de Pâques. La nouvelle se répand. Jésus est ressuscité 

Joyeuses Pâques à tous. 
 

7 heures

 

Un Chant de la miséricorde,

Prière de la Matinée  -

Notre Père.., Je vous salue Marie…, Credo…, 10 Commandements de Dieu, Gloire au Père …,

 

Reine du Ciel, réjouissez-Vous

 

« Reine du Ciel, réjouissez-Vous, alléluia
car Celui que Vous avez mérité de porter dans Votre sein, alléluia
est ressuscité comme Il l'a dit, alléluia
Priez Dieu pour nous, alléluia ».

V. Soyez dans la joie et l'allégresse, Vierge Marie, alléluia.
R. Parce que le Seigneur est vraiment ressuscité, alléluia.

Prions : Dieu, qui, par la Résurrection de Votre Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, avez bien voulu réjouir le monde. Faites-nous parvenir, par la prière de la Vierge Marie, sa Mère, aux joies de la Vie éternelle. Par le Christ notre Seigneur. Amen.

 

MESSE DU JOUR DE PÂQUES

 

Chant d’entrée  -  « Misericordes sicut Pater »

 

https://youtu.be/TwKkc0kVD_o

Misericordes sicut Pater !

1. Rendons grâce au Père, car Il est bon


in aeternum misericordia eius 
Il créa le monde avec sagesse
in aeternum misericordia eius
Il conduit Son peuple à travers l’histoire
in aeternum misericordia eius
Il pardonne et accueille Ses enfants 
in aeternum misericordia eius

2. Rendons grâces au Fils, lumière des nations


in aeternum misericordia eius
Il nous aima avec un cœur de chair 
in aeternum misericordia eius
tout vient de Lui, tout est à Lui
in aeternum misericordia eius
ouvrons nos cœurs aux affamés et aux assoiffés 
in aeternum misericordia eius

Misericordes sicut Pater !
Misericordes sicut Pater !

3. Demandons les sept dons de l’Esprit


in aeternum misericordia eius
source de tous les biens, soulagement le plus doux
in aeternum misericordia eius
réconfortés par Lui, offrons le 
in aeternum misericordia eius
en toute occasion l’amour espère et persévère 
in aeternum misericordia eius

4. Demandons la paix au Dieu de toute paix
in aeternum misericordia eius
la terre attend l’Evangile du Royaume 
in aeternum misericordia eius
joie et pardon dans le cœur des petits
in aeternum misericordia eius
seront nouveaux les cieux et la terre 
in aeternum misericordia eius

 

Au nom du père

 

« Être miséricordieux » signifie ouvrir son cœur à la misère, donner un cœur au miséreux : miseri-cor-dare (en latin). C’est là vraiment la carte d’identité de Dieu : « la miséricorde est le propre de Dieu dont la toute-puissance consiste justement à faire miséricorde », disait saint Thomas d’Aquin.

L’homme, image de Dieu, c’est-à-dire créé par amour pour l’amour, a du mal à refléter ce qu’il est.  Dieu est mal reflété. Dieu n’est pas assez rendu présent dans notre monde. Nous témoignons mal de Lui. Nos pasteurs nous invitent à une prise de conscience et à une véritable conversion. 

Entrons dans cette célébration de la parole pendant ce temps de confinement avec le grand désir de nous ajuster à Dieu, d’ajuster notre miséricorde à sa Miséricorde car la miséricorde est notre unique source d’espérance.

 

Acte de Pénitence :

En ce jour où nous célébrons le Christ ressuscité pour le salut de tous les hommes, tournons-nous vers le Dieu Sauveur et reconnaissons que nous sommes pécheurs.

-  Seigneur Jésus, amour qui nous a tout donné, tu nous offres la vie. Béni sois-tu et prends pitié de nous. — Béni sois-tu et prends pitié de nous.

 -  Ô Christ, crucifié pour tous les pécheurs, tu nous sauves par ta croix. Béni sois-tu et prends pitié de nous. — Béni sois-tu et prends pitié de nous.

-  Seigneur, ressuscité pour notre vie, tu nous ouvres la gloire du ciel. Béni sois-tu et prends pitié de nous. — Béni sois-tu et prends pitié de nous.

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

 

Aujourd’hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort, et nous fêtons sa résurrection. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux pour que nous ressuscitions avec le Christ dans la lumière de la vie. Amen

 

Chant de Gloria

Proposition de prière :

« Prière aujourd’hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la Porte de ta Miséricorde en nous pardonnons nos péchés et en nous ouvrant le passage vers la vie éternelle par la victoire de ton Fils Ressuscité. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux de miséricorde pour donner le témoignage à la lumière de la vie. Amen. »

 

PREMIÈRE LECTURE

« Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun » (Ac 2, 42-47)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Les frères étaient assidus à l’enseignement des Apôtres
et à la communion fraternelle,
à la fraction du pain
et aux prières.
La crainte de Dieu était dans tous les cœurs
à la vue des nombreux prodiges et signes
accomplis par les Apôtres.

    Tous les croyants vivaient ensemble,
et ils avaient tout en commun ;
    ils vendaient leurs biens et leurs possessions,
et ils en partageaient le produit entre tous
en fonction des besoins de chacun.

    Chaque jour, d’un même cœur,
ils fréquentaient assidûment le Temple,
ils rompaient le pain dans les maisons,
ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ;
    ils louaient Dieu
et avaient la faveur du peuple tout entier.
Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait
ceux qui allaient être sauvés.

    – Parole du Seigneur.

 

PSAUME

(Ps 117 (118), 2-4, 13-15b, 22-24)

R/ Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
ou : Alléluia ! (Ps 117, 1)

Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Aaron :
Éternel est son amour !
Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !

On m’a poussé, bousculé pour m’abattre ;
mais le Seigneur m’a défendu.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.
Clameurs de joie et de victoire
sous les tentes des justes.

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle ;
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

 

DEUXIÈME LECTURE

« Il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts » (1 P 1, 3-9)

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre

 

Béni soit Dieu, le Père
de notre Seigneur Jésus Christ :
dans sa grande miséricorde,
il nous a fait renaître pour une vivante espérance
grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts,
    pour un héritage qui ne connaîtra
ni corruption, ni souillure, ni flétrissure.
Cet héritage vous est réservé dans les cieux,
    à vous que la puissance de Dieu garde par la foi,
pour un salut prêt à se révéler dans les derniers temps.
    Aussi vous exultez de joie,
même s’il faut que vous soyez affligés,
pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ;
    elles vérifieront la valeur de votre foi
qui a bien plus de prix que l’or
– cet or voué à disparaître
et pourtant vérifié par le feu –,
afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur
quand se révélera Jésus Christ.
    Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu ;
en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi,
vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire,
    car vous allez obtenir le salut des âmes
qui est l’aboutissement de votre foi.

    – Parole du Seigneur.

 

ÉVANGILE

« Huit jours plus tard, Jésus vient » (Jn 20, 19-31)

Alléluia. Alléluia.
Thomas, parce que tu m’as vu, tu crois,
dit le Seigneur.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu !
Alléluia. (Jn 20, 29)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

C’était après la mort de Jésus.
Le soir venu, en ce premier jour de la semaine,
alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples
étaient verrouillées par crainte des Juifs,
Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.
Il leur dit :
« La paix soit avec vous ! »
    Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
Les disciples furent remplis de joie
en voyant le Seigneur.
    Jésus leur dit de nouveau :
« La paix soit avec vous !
De même que le Père m’a envoyé,
moi aussi, je vous envoie. »
    Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
et il leur dit :
« Recevez l’Esprit Saint.
    À qui vous remettrez ses péchés,
ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés,
ils seront maintenus. »

    Or, l’un des Douze, Thomas,
appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
    Les autres disciples lui disaient :
« Nous avons vu le Seigneur ! »
Mais il leur déclara :
« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous,
si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous,
si je ne mets pas la main dans son côté,
non, je ne croirai pas ! »

    Huit jours plus tard,
les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison,
et Thomas était avec eux.
Jésus vient,
alors que les portes étaient verrouillées,
et il était là au milieu d’eux.
Il dit :
 « La paix soit avec vous ! »
    Puis il dit à Thomas :
« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ;
avance ta main, et mets-la dans mon côté :
cesse d’être incrédule,
sois croyant. »
    Alors Thomas lui dit :
« Mon Seigneur et mon Dieu ! »
    Jésus lui dit :
« Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

    Il y a encore beaucoup d’autres signes
que Jésus a faits en présence des disciples
et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
    Mais ceux-là ont été écrits
pour que vous croyiez
que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu,
et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation - La Miséricorde Divine   - le Journal de Sr Faustine :

 

« Que les plus grands pécheurs mettent leur espoir en ma miséricorde. Ils ont droit avant tous les autres, à la confiance en l’abîme de ma miséricorde. Ma fille, écris sur ma miséricorde pour les âmes tourmentées. Les âmes qui s’adressent à ma miséricorde me réjouissent. A de telles âmes, j’accorde des grâces bien au-dessus de leurs désirs. Je ne peux punir même le plus grand pécheur s’il invoque ma pitié, mais je l’excuse en mon insondable et inconcevable miséricorde. Écris : Avant de venir comme Juge équitable, j’ouvre d’abord toutes grandes les portes de ma miséricorde. Qui ne veut pas passer par la porte de ma miséricorde, doit passer par la porte de ma justice… »

« Écris, parle de ma miséricorde. Dis aux âmes où elles doivent chercher la consolation, c’est au tribunal de la miséricorde (1) ; c’est là qu’ont lieu les plus grands miracles qui se renouvellent sans cesse. Point n’est besoin, pour obtenir ce miracle de faire de lointains pèlerinages, ni de faire étalage d’un quelconque cérémonial, mais il suffit de se jeter avec foi aux pieds de celui qui tient ma place, de lui dire sa misère et le miracle de la miséricorde divine se manifestera dans toute sa plénitude. Même si cette âme était en décomposition comme un cadavre, et même si humainement parlant il n’y avait plus aucun espoir de retour à la vie, et que tout semblait perdu – il n’en est pas ainsi selon Dieu, le miracle de la miséricorde divine redonnera vie à cette âme dans toute sa plénitude. Ô malheureux, qui ne profitez pas maintenant de ce miracle de la miséricorde divine ; en vain vous appellerez, il sera déjà trop tard. »

(Jésus parle à Sr Faustine)

 

 

Credo

 

Prière universelle – (propositions de jardinierededieu.fr)

 

Ensemble, laissons monter vers Dieu les besoins de nos sœurs, de nos frères dans la crise mondiale actuelle :

R/ Dieu de miséricorde, tu nous aimes pour la vie

     Dieu de miséricorde, par Jésus tu nous guéris  

  • « Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun » (Ac 2, 42-47) : En ce moment, la crise sanitaire, source de toutes les autres crises, perturbe la vie des hommes. Que cette belle image du début de l’Eglise apporte l’espérance à chaque croyant vivant à l’ère du coronavirus ! Seigneur, nous te prions.

  • « Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour ! » (Ps 117 (118), 2-4, 13-15b, 22-24) Les louanges à Dieu, parfois, ne sortent pas facilement de nos bouches et de nos cœurs nous qui sommes confrontés aux multiples problèmes causés par la pandémie. Que ta lumière, Seigneur, éclaire chaque être humain en cette période difficile, qu’elle aide chaque homme à découvrir ta présence, à toi le Dieu aimant, parmi les souffrants ! Seigneur, nous te prions.

  • « Il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts » (1 P 1, 3-9) Ce temps de confinement n’est pas évident pour quiconque, spécialement pour ceux qui sont sous l’emprise des addictions, que le Christ Ressuscité, plein de miséricorde vienne à leur rencontre et leur donne la force et le goût de vivre ! Seigneur, nous te prions.

  • « Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » (Jn 20, 19-31) En ce dimanche de la Miséricorde Divine, nous demandons à Dieu de faire sortir du confinement le cœur de chaque être humain : du dirigeant au simple citoyen, de le conduire au pardon, au partage et à la tolérance ! Seigneur, nous te prions.

 

Clôture :  Dieu miséricordieux, en croyant que grâces et bienfaits sont accessibles à tous les hommes en ce dimanche, sous l’action de l’Esprit Saint et de l’amour du Ressuscité, fais nous poser des actes de confiance totale en toi. Par Jésus le Christ Notre Seigneur Amen.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=UXygl6ePo8U

 

R : Misericordias Domini in aeternum cantobo !

 

1.  Confitemini Domino

Quoniam bonus

Quoniam in aeternum

Misericordia ejus


(Confions-nous à notre Seigneur

Car il bon

Car pour éternité

Est sa miséricorde)

 

 

Rassemblé par le même Esprit nous osons dire :   « Notre Père…… »

 

Communion spirituelle.                        (voir les conditions feuillee du jeudi St)

 

Prière de la Communion spirituelle.

« À tes pieds, ô mon Jésus,
je m’incline et je t’offre le repentir de mon cœur contrit qui s’abîme
dans son néant et Ta sainte présence.
Je t’adore dans le Saint Sacrement de ton amour,
désireux de te recevoir dans la pauvre demeure que mon cœur t’offre.
En attente du bonheur de la communion sacramentelle,
je veux te posséder en esprit.
Viens à moi, ô mon Jésus, pour la vie et pour la mort.
Que ton amour enflamme tout mon être, pour la vie et la mort.
Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime. Ainsi soit-il. »

Silence et ensuite les chants de Pâques, d’Action de Grâce.

Proposition des prières

 

Don de soi – prière

 

« Seigneur, accepte toute ma liberté. Prenez la mémoire, la raison et

Toute ma volonté. Vous m'avez donné tout ce que j'ai ou possède. Tous.

Je te le rends et je le donne entièrement à ta volonté. Donne-moi juste

l'amour pour toi et ta grâce, et je serai assez riche et rien de plus

je ne souhaiterai.  Amen. »

 

La Prière d'action de grâce du Pape Clément XI

 « Mon Dieu, je crois en Toi, mais fortifie ma foi » :

« Mon Dieu, je crois en Toi, mais fortifie ma foi ; j'espère en Toi, mais assure mon espérance ; je T'aime, mais redouble mon amour ; je me repens d'avoir péché, mais augmente mon repentir. Je T'offre, Seigneur, mes pensées, aide-moi à ne penser qu'en Toi ; je T'offre mes paroles, aide-moi à parler de Toi. Je T'offre, Seigneur, mes actions, qu'elles soient l'accomplissement de ta Volonté. Je T'offre mes peines, aide-moi à souffrir pour Toi »

Ainsi soit-il.

 

Demande de bénédiction :

Que Dieu Tout puissant nous accorde ses grâces, qu’il nous protège et nous comble de ses bénédictions, Lui qui est le Père, Fils et Saint Esprit à jamais.   Amen

 

Bénissons le Seigneur   -  Nous rendons grâce à Dieu

 

Chant

https://www.youtube.com/watch?v=XeXAN1-pFyM

R/ : O Jésus miséricordieux,
Je t'adore, j'ai confiance en toi.

1. Des torrents d'eaux vives jaillissent de ton cœur,
Des sources vives et pures de ta miséricorde,
Désaltère mon âme et renouvelle ma vie.
Sans fin Seigneur, je veux vivre pour toi.

2. Ta miséricorde dans le Saint Sacrement,
C'est ce que ton amour a daigné m'accorder,
Mon âme espère en toi et elle s'abandonne à toi.
Tu es fidèle et tu ne déçois pas.

3. Feu brûlant au cœur de ton amour divin,
Tu consume mon cœur et tu le purifies,
Embrase-mo d'amour, conduis-moi par ton Esprit,
Consacre moi à ta miséricorde.

4. Je te livre ma vie, accepte-la.
Comme une hostie vivante, daigne la transformer,
Pour la gloire de ton nom, je veux faire ta volonté.
O mon Jésus, ma confiance est en toi.

 

 

12 HEURES

 

Pendant le temps de Pâque nous prions « Règne de Dieu réjouissez-vous.. »

 

« Reine du Ciel, réjouissez-Vous, alléluia
car Celui que Vous avez mérité de porter dans Votre sein, alléluia
est ressuscité comme Il l'a dit, alléluia
Priez Dieu pour nous, alléluia ».

V. Soyez dans la joie et l'allégresse, Vierge Marie, alléluia.
R. Parce que le Seigneur est vraiment ressuscité, alléluia.

Prions : Dieu, qui, par la Résurrection de Votre Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, avez bien voulu réjouir le monde. Faites-nous parvenir, par la prière de la Vierge Marie, sa Mère, aux joies de la Vie éternelle. Par le Christ notre Seigneur. Amen.

 

15 HEURES

 

Chapelet à la Miséricorde Divine    -  voir document « Vendredi St »

 

 

17 HEURES

 

Chapelet - Mystères Glorieux

 

Premier mystère : la Résurrection.
« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n'est pas ici ; mais il est ressuscité. »
(Lc 24, 5-6)
la vie continue. Cette vie-là, avec ses peines, ses joies, ses expériences, elle passe par la nuit de la mort et devient éternité, s'ouvre à une éternelle aventure.
Seigneur, révèle-moi combien tu es le Vivant qui me donnes la vie.
 

Deuxième mystère : l'Ascension.
« Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? » (Ac 1, 11)
Le Christ retourne au Père pour que, là où il est établi désormais, nous y soyons un jour. Dans la lumière de la vérité, loin du mensonge et de la violence.
Seigneur, fais de moi ton visage, tes mains, ta parole, pour tous les hommes de ce monde.
 

Troisième mystère : la Pentecôte.
« Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues. »
(Ac 2, 4)
Trouver, chercher chacun où il est, ne pas attendre qu'il vienne où nous sommes. Accepter sa différence, la reconnaître comme richesse de l'Esprit.
Seigneur, fais de moi ton apôtre, ton envoyé, ton témoin.

 

Quatrième mystère : l'Assomption de Marie.
« Marie dit alors: "Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur." » (Lc 1, 46-47)
Marie est glorifiée, sa vie, son âge, ses souvenirs sont exaltés. La vieillesse n'est plus alors que l'accomplissement d'une histoire humaine, déployée en Dieu.
Ô Marie, apprends-moi à remettre mon esprit entre les mains de Dieu en tout temps.
 

Cinquième mystère : le couronnement de Marie.
« Désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. » (Lc 1, 48-49)
Voilà la couronne d'épines devenue couronne royale pour la Réine des paures, des faibles, des humbles et des serviteurs. Marie nous rassemble sous son manteau de gloire.
Ô Marie, apprends-moi la loi du Royaume : les Béatitudes de ton Fils.

 

Suivie de l’Antienne « Reine du Ciel, réjouissez-Vous, alléluia »     (au lieu de l’Angélus)

Archive mensuelle des                    meditations

  • mars 2020 

  • Avril 2020

  • Mai 2020

  • Juin 2020

  • Juillet 2020

  • Août 2020

  • Septembre 2020

  • Octobre 2020

  • Novembre 2020

  • Décembre 2020

© 2020, Archidiocèse de Brazzaville - Paroisse Jésus Ressuscité et de la Divine Miséricorde - pjrdm20@gmail.com - BP: 2187